A propos de UK-US

par Philippe Rouyer

Lorsque l'université de Rouen a créé un site Web, j'ai rédigé en collaboration avec mon collègue Pierre Brousmiche, des pages qui devaient aider les étudiants dans leurs recherches documentaires en les orientant vers des documents primaires en ligne, alors mal répertoriés par des moteurs de recherche encore balbutiants. Notre travail était artisanal, rustique même, mais nous étions enthousiastes devant ce nouvel outil pédagogique. Et quand l'université a décidé de confier son site à des "spécialistes", j'ai décidé de retirer mes billes et de créer mon propre site. De toutes façons, Pierre venait de mourir d'une longue et douloureuse maladie (je précise, ce n'était pas un cancer, mais cela ne valait pas mieux), et je n'avais plus envie de travailler avec quelqu'un d'autre.

J'ai poursuivi l'objectif initial pendant de nombreuses années, mais le temps passant, je me suis aperçu que les répertoires de documents primaires en ligne, utiles et peut être nécessaires à la fin des années 1990 étaient devenus inutiles. J'avais en même temps imaginé une version académique de mes pages sur la revue Cercles, qui avait donné lieu à un article dans la revue Babel.

Sources : documents primaires en civilisation américaine et britannique. Babel : langages, imaginaires, civilisations, 2004, n°9, p. 319-340.)
L'article actualisé (janvier 2006)

Aujourd'hui, le répertoire de documents primaires n'a plus de sens. C'est pourquoi j'ai choisi de donner à uk-us une orientation différente. J'ai simplement envie de vous faire partager mon intérêt pour la civilisation britannique et américaine, notamment dans ses aspects ludiques. Mes pages peuvent-elles encore être utiles aux étudiants ? Je l'ignore. Peuvent-elles encore vous amuser ? Je l'espère.

Question annexe : La validation de l'information sur le Web me semble être un faux problème. L'information est toujours sujette à caution, où qu'elle se trouve et quel que soit le support. Et ce n'est pas parce qu'une ineptie est imprimée ou diffusée par un média "reconnu" qu'elle en a plus de valeur. Pour alimenter sa réflexion : la lecture de Bouvard et Pécuchet, de Flaubert.
Le texte de mon intervention en 2013 dans le cadre d'un colloque tenu à l'université de Rouen : Bouvard et Pécuchet ou le nouveau manuel du bibliothécaire.

Philippe Rouyer
Conservateur de bibliothèque en retraite, docteur de l'Université de Paris III (civilisation du monde anglophone)

Je tiens à préciser que si je donne mes titres et diplômes, ce n'est pas par vanité mal placée, mais pour vous faire savoir que j'étais un professionnel de la documentation.

L'icône (favicon)  : elle représente sur un écu la croix de Saint George, patron de l'Angleterre, avec en superposition, la croix de Guillaume le Conquérant, duc de Normandie : c'est l'emblème de Guernesey. 
dernière mise à jour le 15/12/2020 index