A propos de UK-US

par Philippe Rouyer


En 2010, www.uk-us.org est devenu www.uk-us.fr. Ce changement de domaine n'a aucune signification. Il est simplement consécutif à des difficultés rencontrées lors du renouvellement de l'abonnement chez l'hébergeur. Merci aux fidèles de prendre note du changement d'adresse.

Il y a quelques années, l'étudiant, le chercheur, le curieux, qui souhaitait travailler sur des questions anglo-américaines, se trouvait fort dépourvu. Il lui fallait, pour accéder aux documents primaires, aller consulter sur place dans les bibliothèques et les services d'archives.
Le problème n'était pas insoluble lorsqu'il ne s'agissait que de traverser la Manche. En revanche, le voyage Outre-Atlantique exigeait du temps, et de l'argent (beaucoup d'argent lorsque j'étais étudiant, car au début des années 1970; l'avion était encore un luxe).

Puis vint le Web. Grâce au Web, nous pouvons consulter une richesse étonnante de documents primaires, grâce aux efforts de numérisation des institutions britanniques et américaines, grâce aussi à la contribution des particuliers et des associations. Mais chacun sait qu'il est difficile de s'y retrouver dans cet incroyable fatras. Il existe certes des sites spécialisés, des portails d'accès, sans parler des moteurs de recherche, mais rares sont les outils qui sont exclusivement consacrés au repérage du document primaire. Encore faut-il que ce document soit clairement identifié, issu d'une source fiable, et présenté sous une forme exploitable pour des publications ou travaux de recherche.

Ces pages ont été conçues pour tous ceux qui, universitaires ou non, diplômés ou non, veulent étudier l'histoire et la civilisation du Royaume-Uni et des États-Unis. Pour les enseignants aussi, qui auront à leur disposition des documents pour illustrer leurs cours sur les thèmes les plus variés. Il en existait une version "académique" sur le site de la revue Cercles, qui se limite exclusivement aux thèmes susceptibles d'être étudiés dans le cadre du cursus universitaire et n'est plus mise à jour. . Uk-Us aborde les mêmes thèmes d'un ton plus libre, en élargissant le propos à des sujets sans doute moins austères que les objets traditionnels d'étude (Cf. Sources : documents primaires en civilisation américaine et britannique. Babel : langages, imaginaires, civilisations, 2004, n°9, p. 319-340.)
L'article actualisé (janvier 2006) : on constatera que tout cela n'a plus guère d'intérêt, et que documentation en ligne ou pas, ce qui importe, ce sont les textes.

Comme vous pouvez le constater, Uk-Us est entièrement gratuit, exempt de publicité, et totalement indépendant.
Il le restera aussi longtemps que son auteur aura les moyens de payer sa redevance annuelle à son hébergeur.

La question de la validation de l'information sur le Web me semble être un faux problème. L'information est toujours sujette à caution, où qu'elle se trouve et quel que soit le support. Et ce n'est pas parce qu'une ineptie est imprimée qu'elle en a plus de valeur. Une réflexion utile sur la question ; la lecture de Bouvard et Pécuchet.

Le texte de mon intervention en 2013 dans le cadre d'un colloque tenu à l'université de Rouen : Bouvard et Pécuchet ou le nouveau manuel du bibliothécaire.

Je disposais il y a quelque temps de statistiques qui ne me sont plus fournies. J'ignore par conséquent l'audience de ces pages.J'essaie de les mettre à jour fréquemment.  Revenez de temps à autre,, vous risquez toujours de trouver un nouveau lien, un nouveau texte ou une nouvelle rubrique.

Philippe Rouyer
Conservateur de bibliothèque en retraite, docteur de l'Université de Paris III (civilisation américaine)

L'icône : elle représente sur un écu la croix de Saint George, patron de l'Angleterre, avec en superposition, la croix de Guillaume le Conquérant, duc de Normandie : c'est l'emblème de Guernesey

Je tiens à préciser que si je donne mes titres et diplômes, ce n'est pas par vanité mal placée, mais pour faire savoir au lecteur que je suis un professionnel de la documentation.

Dernière mise à jour : depuis les début du site, il y a presque 20 ans, Internet a beaucoup changé, et l'utilité des portails et répertoires n'est plus si évidente. C'est pourquoi ces pages évoluent dans une optique légèrement différente de la conception d'origine. J'essaierai de mettre en valeur des thèmes qui me semble actuellement sous-exploités, et pour lesquels la documentation primaire est abondante. Autre nouveauté : j'ai l'impression que mon lectorat, tout comme moi, avance en âge, et c'est pourquoi j'ai décidé d'accroître la taille de la police.


dernière mise à jour le 1/03/2020 index