Les couples infernaux
par Philippe Rouyer



Ils sont inséparables : le premier nom appelle inévitablement le second. Associés pour la vie, parfois contre leur gré, ils appartiennent tantôt à la réalité, tantôt à la fiction. Ils sont commerçants, acteurs comiques, malfrats, personnages de bande dessinée, héros de séries télévisées, et font partie de nos références culturelles. Nous avons nos Barillet et Grédy, Roux et Combaluzier, Rivoire et Carret... Le monde anglo saxon a les siens. Il faut les connaître pour comprendre une allusion dans un texte, une plaisanterie dans un dialogue de film ou une conversation. S'est ouvert le 18 février 2002, le petit dictionnaire des couples infernaux, qui prendra de la consistance au fil des jours, avec votre aide peut-être.

B
Barbie et Ken. Barbie (Barbara Millicent Roberts à l'état civil) nait en 1959, à l'initiative de Ruth Handler, qui lui donne le prénom de sa fille. Un boy friend lui sera donné en 1961, qui porte le prénom du fils Handler, Ken. Ce sont d'éternels fiancés, comme Donald et Daisy. Barbie va voir sa taille s'épaissir avec le temps, et gagner un nombril. Sa silhouette reste cependant celle d'une anorexique aux seins siliconés. Alors que la Barbie actuelle vous regarde droit dans les yeux, la Barbie n°1 de 1959 a l'oeil en coin, coquin ou sournois à votre choix (et les deux à la fois si vous préférez).

Bo and Luke. Série télévisée. Il s'agit bien entendu des célèbres "Dukes of Hazzard", les deux cousins, en butte aux perfidies de Jefferson Davis Hog, lui même formant un couple (infernal) avec son beau-frère, le shériff Rosco P. Coltrane, lequel forme un autre couple infernal avec Flash, son basset hound lymphatique. Quant à la cousine Daisy, si avenante dans ses micro-shorts, elle ne forme de couple avec personne, et surtout pas avec Cletus, qui pourtant aimerait bien... Parmi les solitaires, l'oncle Jesse, et surtout le garagiste, Cooter, un as de la mécanique, qui parvient toujours à remettre en état General Lee avant la fin de l'épisode. Ben Jones (Cooter Davenport) a créé son site Cooter's Place. On y retrouvera l'esprit de la série et beaucoup de souvenirs ( à vendre). Il a même existé un General Lee Fan Club, pour les amoureux de la Dodge Charger. Que dire du film sorti au cours de l'été 2005 ? On s'y ennuie. Willie Nelson est sans doute un Oncle Jesse crédible, mais Burt Reynolds ne sera jamais Boss Hogg. Jessica Simpson est bien plaisante, mais c'est à se demander si Catherine Bach, malgré les années et quelques kilos en trop n'aurait pas dû reprendre du service !

Bonnie and Clyde : Film. Deux minables pas beaux, plutôt dérangés, qui deviennent des tueurs en série. Bonnie Parker et Clyde Barrow ont été magnifiés par le cinéma sous les traits de Faye Dunaway et Warren Beatty dans le film tourné par Arthur Penn en 1967. Le succès du film donna naissance cette année-là, à une mode vestimentaire inspirée des années 30

C Chip and Dale : Dessin animé. Ils naissent, en couleur le 2 avril 1943, dans les studios de Walt Disney. Ces deux petits écureuils sont connus en France sous le nom de Tic et Tac. Ce sont très exactement des "chipmunks" mot indien désignant une variété d'écureuils de l'Amérique du Nord. On peut admirer le jeu de mots ( Chippendale).

Crook and Chase : Télévison. La charmante Lorianne Crook et le moustachu Charlie Chase ont animé de 1983 à 2000 un célèbre Talk Show sur TNN (Nashville Network). Aujourd'hui, Crook and Chase ont leur propre émission de radio (Crook and Chase Countdown, hit-parade de musique country) et leur site Web.

Crockett & Jones : Chaussure. C'est dans la chaussure de qualité que se sont illustrés James Crockett et son beau-frère,Charles Jones, Fondateurs d'une usine à Northampton en 1879, ils s'en s'ont tenus à leur chaussure, et n'ont jamais défrayé la chronique.. Historique sur le site.

F Fortnum and Mason : Commerçants. En 1705, William Fortnum, maçon de son état, arrive à Londres et prend pension chez Hugh Mason, qui tient boutique à Saint James Market. Fortnum, qui s'est lancé dans le négoce des bouts de chandelle sur son temps libre, propose à Mason de s'associer pour monter une épicerie. C'était en 1707, Fortnum and Mason fournisseur officiel de la Couronne, deviendra la référence en matière d'épicerie de luxe, une institution pour les Anglais, un lieu de pélerinage pour les touristes.

Fox and Crow : dessin animé
Les deux personnages nous entraînent assez loin d'Esope, et même de La Fontaine. Fontleroy Fox est un renard pas très fûté, Crawford Crow un corbeau plein de malice. Ils apparaissent pour la première fois en décembre 1941, chez Columbia, sous la direction de Franck Tashlin. Ils disparaissent des écrans en 1950 mais survivront en bande dessinée jusqu'à la fin des années 60. Ils sont presque toujours les seuls à occuper l'écran, toute l'intrigue reposant sur l'interaction entre les deux personnages. Voir The Columbia Crow's Nest

Frankie and Johnny : Chanson. Un blues traditionnel, que tout le monde a chanté, de Doc Watson à Elvis Presley. Drame passionnel, Frankie et Johnny sont amants. Johnny trompe Frankie, elle le tue, c'est aussi simple que cela.

Funk and Wagnalls : éditeurs. Isaak Kaufmann Funk est un pasteur luthérien, qui en 1875, fonde sa maison d'édition. Il est rejoint en 1878 par Adam Willis Wagnalls un de ses anciens condisciples à l'université. Tout d'abord spécialisés dans le livre religieux, ils éditent à partir de 1880 le Litterary Digest puis se lancent dans les encyclopédies et dictionnaires. L'encyclopédie de Funk and Wagnalls connait un beau succès, mais disparait en 2001, victime sans doute de Wikipedia. Rien de bien amusant, si ce n'est que l'Encyclopédie de Funk and Wagnalls a été la première à être distribuée dans les grocery stores, à raison d'un nouveau volume par mois, le premier étant vendu à un prix d'appel. La formule s'est par la suite répandue.

H Harley et Davidson : Industrie. En fait de moteurs, on a fait plus puissant, plus efficace, plus économique, plus fiable peut-être, plus propre sûrement, que le bicylindre en V de la Harley-Davidson, mais c'est le seul qui émette le "rataprout" reconnaissable entre tous. La moto des grands espaces est née de l'association en 1903, de deux jeunes gens de 20 ans, William S Harvey et Arthur Davidson, dont les noms sont liés à jamais par un trait d'union. L'histoire de l'entreprise sur le site de Harley Davidson USA.

Heckle and Jeckle : Dessin animé. Ces joyeux mainates (contrairement à ce qu'affirme la chanson du générique en français, ce ne sont pas des corbeaux) ont été créés par Paul Terry à la 20th Century Fox en 1946. Ils s'avèrent particulièrement remuants et sèment le désordre partout où ils passent.Heckle parle avec l'accent de New York, Jeckle affecte une prononciation qui se veut britannique.

Holland & Barret : Commerce. Au Royaume-Uni, Holland and Barret sont les champions de la diététique, des compléments alimentaires, des vitamines, des produits de toilette naturels (?) à prix plancher. Des promotions encouragent à acheter en quantité. Fondée en 1870 par Alfred Slapps Barret et le major William Holland, l'entreprise n'est à l'origine qu'une épicerie de Bishop's Storftord, une ville de marché du Hertfordhire. Holland & Barret, qui opère soit directement soit en franchise, plus de 1300 magasins, a changé plusieurs fois de mains. La société a été rachetée par L1 Retail, un groupe contrôlé par un milliardaire russe.

J Johnson and Johnson : Sciences. Avant de devenir une multinationale de l'industrie pharmaceutique, Johnson & Johnson a été une petite entreprise de 14 personnes, qui fabriquait à New Brunswick en 1886, des pansements stériles, une nouveauté à l'époque. Fondée par Robert Wood Johnson, James Wood et Edward Mead Johnson, l'entreprise devient la société Johnson & Johnson en 1887.

K Kern and Hammerstein. Musique. Compositeur, auteur de plus de 700 chansons, Jerome Kern collabore avec le librettiste Oscar Hammerstein pendant la période 1925-1939, celle des grandes comédies musicales, dont Show-Boat, qui pour la première fois  en 1927 aborde des thèmes habituellement bannis par le genre comme le racisme et l'alcoolisme. J. Kern est l'auteur de l'inusable "Ol Man River". On notera qu'au fil des années, les paroles ont été changées pour devenir politiquement correctes - et encore une fois, c'est idiot, car c'étaient bien les Blancs qui s'amusaient sur le Show-Boat tandis que les autres trimaient, et le patron était bien un Blanc. Il est absurde de transformer une opposion entre Noirs et Blancs en une opposition entre Noirs et riches, même si cela se recoupe. En changeant les mots, on occulte des réalités historiques.

L Laurel and Hardy : Cinéma. Né en Angleterre en 1890, l'acteur Arthur Stanley Jefferson part en tournée aux Etats-Unis en 1910 . Il décide d'y rester et de tenter sa chance au cinéma. C'est là qu'il choisit pour nom d'artiste San Laurel. Sa rencontre en 1926 avec Oliver Hardy, de deux ans son cadet, va donner naissance à un fabuleux duo, qui ne prend fin qu'en 1957, à la mort d'Oliver. Si les derniers films sont médiocres, la grande époque fait éclater le génie de Stan Laurel, acteur, metteur en scène, dialoguiste, scénariste, admirablement servi par son comparse.

Lea and Perrins : Sciences. John Lea et William Perrins sont chimistes. En 1835, Lord Sandys leur confie la délicate mission de reproduire une sauce qu'il a rapportée d'un voyage aux Indes. Ils se mettent à la tâche, mais le résultat est si décevant qu'ils abandonnent et remisent la sauce ratée à la cave. Ils la retrouvent deux ans plus tard par hasard et constatent, ô miracle, que la sauce s'est bonifiée à la façon d'un grand vin. Ainsi naît la célèbre Worcestershire Sauce, la sauce qui donne du goût à tout ce qui n'en a pas (ce n'est pas le slogan officiel, mais le constat né d'une longue expérience). Faut-il se méfier des imitations ? La réponse est : oui . Les amateurs préfèrent la vraie, ceux qui n'aiment pas trouvent les imitations encore plus bizarres. Histoire, recettes etc...sur le site de Lea and Perrins.

Les Paul and Mary Ford : musique. En couple de 1946  à 1964, Lester Polsfuss et Iris Summers qui avaient été présentés l'un à l'autre par Gene Autry, ont formé sur scène un couple idéal qui connut un grand succès dans les années 50. Les Paul et Mary Ford se séparèrent dans la douleur en 1964. On se souvient de la jolie voix de Mary Ford, par ailleurs une excellente musicienne, et Les Paul a été un guitariste exceptionnel, inventeur de nouvelles techniques d'enregistrement et pionnier de l'électronique. Les Paul et Mary Ford semblent injustement oubliés.

M Marks and Spencer : Commerçants. En 1894, Michael Marks, réfugié russe d'origine polonaise, s'associe à Tom Spencer, caissier dans une maison de gros, pour ouvrir une boutique à Manchester. Ils n'auront guère le temps de recueillir le fruit de leur travail. Tom Spencer meurt en 1905, et Michael Marks en 1907. Le dernier héritier des fondateurs, Simon Marks, décède en 1964. Marks Spencer est coté en bourse depuis 1926, et la marque St Michael existe depuis 1928. On trouvera sur le site de Marks & Spencer des rapports et des documents financiers en ligne.

P Procter and Gamble : Industrie. Venu d'Angleterre, William Procter n'aurait sans doute jamais rencontré James Gamble, émigré irlandais, s'ils n'avaient épousé deux soeurs, Olivia et Elizabeth Norris. Procter s'établit comme fabriquant de bougies, tandis que Gamble s'essaie à la fabrication du savon. Ils s'associent officiellement le 12 avril 1837, et montent une entreprise qui va devenir la multinationale bien connue. La bougie et le savon sont les deux produits-phare de la maison, jusque dans les années 20 où la bougie cède la place à l'éclairage électrique. Aujourd'hui géant du cosmétique, du produit d'entretien et des produits pharmaceutiques, Procter & Gamble est né, tout comme Fortnum & Mason, du commerce des "bouts de chandelle". La Ciergerie Lourdaise n'en est pas encore là.

R Rogers and Hammerstein : Musique. Né dans une famille de musiciens, Richard Rogers s'associe avec le librettiste Lorenz Hart. Leur couple durera "jusqu'à ce que la mort les sépare". Au décès de Lorenz Hart en 1943, Rogers fait équipe avec Oscar Hammerstein. Leur association sera à l'origine de plusieurs chefs-d'oeuvre de la comédie musicale américaine : Oklahoma, The Sound of Music, The King and I, South Pacific. Chose étrange, Rogers et Hammestein qui s'entendaient parfaitement sur le plan professionnel, ne s'adressaient pratiquement pas la parole dans la vie quotidienne. The Rogers and Hammerstein Organization (Site officiel).

Rolls-Royce : Industrie. Charles Rolls, fils de famille, ingénieur dipômé, et Henry Royce, apprenti à 14 ans, autodidacte, s'associent en 1905 pour construire "les meilleures voitures du monde". En 1910, Charles Rolls se tue au cours d'un meeting aérien à Bournemouth, devenant le premier Britannique à mourir en avion. En 1911, Henry Royce subit une opération qui le laissera diminué jusqu'à sa mort. D'une collaboration qui n'a pas duré plus de cinq ans, est né un nom qui va rester le symbole du luxe et de la perfection. Curieusement, Rolls-Royce est surtout connu du grand public pour ses automobiles, alors que la production a toujours été marginale, et beaucoup moins pour sa principale activité, les moteurs aéronautiques : Rolls Royce a fait voler le Spitfire, le Concorde, le Boeing 777, l'Airbus A 380, et des dizaines d'autres appareils.

Rusty et Rintintin : Télévision. Un vrai couple inséparable, 164 épisodes tournés entre 1954 et 1959, par la 20th Century Fox. En anglais, la série s'appelait The Adventures of Rin Tin Tin. On a un peu oublié le petit garçon et son berger allemand. Mais depuis lors, beaucoup de chiens s'appellent Rintintin, et ne savent pas trop pourquoi. Lee Aaker (Rusty) s'est arrêté de tourner au seuil de l'adolescence, peu de temps après la fin de la série. Son destin a été tragique : il aurait passé une partie de sa vie dans une clinique psychiatrique, aurait été charpentier, moniteur de ski.... Aux dernières nouvelles, il irait mieux, mais ne serait pas totalement guéri.

S Sacco et Vanzetti. Société. Le 15 avril 1920, un comptable et son garde du corps, transportant la paie des ouvriers d'une usine de chaussures d'une petite ville du Massachussets, sont assassinés en pleine rue.Les soupçons se portent sur deux immigrés italiens, Nicola Sacco et Bartolomeo Vanzetti, trouvés en possession d'armes, et dont les explications sont confuses. Pour leur malheur, ils sont connus comme anarchistes et comme activistes, à l'époque où l'Amérique craint la contagion de la révolution russe. Condamnés en 1921, ils ne sont exécutés que le 23 août 1927, à la suite d'un marathon juridique, et en dépit de protestations venues du monde entier. Des expertises ballistiques menées en 1961 tendraient à démontrer la culpabilité probable de Sacco et l'innocence de Vanzetti.
Minutes du procès, jugements, correspondance de Sacco et Vanzetti, accès aux dossiers du FBI sur Famous Trials, de Doug Linder, professeur de droit.

Sears & Roebuck
Encore l'histoire d'une réussite prodigieuse. Richard Sears est employé à la gare de North Redwood, dans le Minnesota, et à ses moments perdus vend des montres à ses collègues du chemin de fer. Les affaires marchent bien : il ouvre la R.W. Sears Watch Company en 1886. Il s'installe à Chicago en 1887 et trouve un horloger pour s'associer avec lui : Alvah C. Roebuck. Tous deux n'ont pas trente ans. Ils créent en 1893 La Sears Roebuck and Co, qui devient rapidement la plus importante entreprise de vente par correspondance des États-Unis. On dit alors que le fermier américain ne possède que deux livres, la Bible et le catalogue de Sears & Roebuck : Sears Archives

Standard and Poor : Finance. Standard and Poor ne résulte pas de la rencontre de Monsieur Standard avec un pauvre. Monsieur Standard n'a jamais existé, et Monsieur Poor n'était pas dans le besoin... L'histoire commence en 1860. Henry Varum Poor vient de publier son History of Railroads and Canals of the United Sates. A l'époque, les Européens investissent dans les infrastructures américaines, et Poor, comprenant qu'il existe une demande de la part des actionnaires, se lance dans l'analyse et l'information financière. La fusion de la compagnie fondée par Henvy V. Poor et le Standard Statistics Bureau, dont les activités sont complémentaires, donne naissance à Sandard and Poor en 1941. En 1966, Standard and Poor a été acquis par le groupe McGraw Hill.

Smith and Wesson : Industriels. Depuis 1852, l'entreprise fondée par Horace Smith et Daniel B. Wesson fabrique des armes de poing, en particulier pour la police et les forces armées. Aujourd'hui Smith&Wesson a diversifié sa production et vend aussi des accessoires, des vêtements et des bicyclettes.

Starsky and Hutch : Série télévisée. Les deux policiers chassent les truands à bord de leur Ford Torino rouge à bandes blanches. 88 épisodes de la série ont été tournés à partir de 1975. Série-culte, qui a donné naissance à de nombreux sites Web et à des produits dérivés. The Starsky and Hutch Official Website : la vraie série, tout en métal pour les purs et durs, pas le remake à carrosserie en plastique et moteur catalysé.

7/07/2016
Index